Trucs de geek : les alias

Facilitez vous la vis sous la console : créez des alias.

Sous la console quand vous tapez toujours les mêmes commandes et quand vous tapez aussi bien que moi à la machine à écrire il devient vite intéressant d'utiliser des alias.

Les alias sont des mnémoniques préalablement définis qui permettent de lancer des commandes.

Sous Ubuntu certains alias sont déjà définis dans le fichier ".bashrc" de votre répertoire personnel.

# enable color support of ls and also add handy aliases
if [ -x /usr/bin/dircolors ]; then
    test -r ~/.dircolors && eval "$(dircolors -b ~/.dircolors)" || eval "$(dircolors -b)"
    alias ls='ls --color=auto'
    #alias dir='dir --color=auto'
    #alias vdir='vdir --color=auto'

    alias grep='grep --color=auto'
    alias fgrep='fgrep --color=auto'
    alias egrep='egrep --color=auto'
fi

# some more ls aliases
alias ll='ls -alF'
alias la='ls -A'
alias l='ls -CF'

Pour créer un alias, vous pouvez faire un test directement sous la console.

$ alias sass='cd ~;cd SASS;ll'

Comme vous voyez pas besoin d'export pour que votre session bash mémorise votre alias. Il est directement utilisable en saisissant dans le cas présent :

$ sass

Par contre il sera oublié dés que vous terminerez votre cession. Pour qu'il devienne permanent ajouter une ligne qui a permis de créer l'alias à la fin du fichier .bashrc.

Pour consulter la liste des alias existant sur votre système saisissez la commande "alias" sur une console. Cela vous donnera par exemple :

alias alert='notify-send --urgency=low -i "$([ $? = 0 ] && echo terminal || echo error)" "$(history|tail -n1|sed -e '\''s/^\s*[0-9]\+\s*//;s/[;&|]\s*alert$//'\'')"'
alias egrep='egrep --color=auto'
alias fgrep='fgrep --color=auto'
alias grep='grep --color=auto'
alias l='ls -CF'
alias la='ls -A'
alias ll='ls -la'
alias ls='ls --color=auto'
alias sass='cd ~;cd SASS;ll'

Si un alias vous agace vous pouvez le désactiver via la commande "unalias". Si comme moi le "ls" avec des couleurs vous ennuie car il est parfois peu lisible vous n'avez qu'à saisir la commande :

$ unalias ls

pour vous en débarrasser.

Fait le 10/05/2013

 

Tags: