Vous êtes ici

geek

Trucs de geek : paste

Encore une commande assez puissante sur Linux: paste. Cette commande permet de regrouper n fichiers en un seul. On pourrait penser que la commande cat le fait trés bien. Mais elle le fait en inserrant chaque fichier à la suite du précédent. Avec la commande caste les fichier sont fusionnés par ligne.

Prennons un exemple. Soit un premier fichier (no.txt) qui comprend :

01

02

03

Soit un second fichier (depart.txt) qui contient :

Ain

Aisne

Allier

Tags: 

Convertir le résultat d'une commande en copie d'écran

Savez vous qu'il est possible de transformer le résultat d'une commande passée sous la console en copie d'écran. Un vrai plus pour par exemple concevoir un site de documentation sur Linux. Il devient inutile de réaliser une copie d'écran de la console et éventuellement de la retailler. Tout le travail est fait automatiquement.

Comment ?

Via la commande convert d'Image Magick.

Exemple :

 # ifconfig | convert label:@- ifconfig.png

Trucs de geek : nfs

NFS signifie Network File System. C'est un système qui permet de partager des répertoires entre machine Unix.

C'est tout bête à mettre en oeuvre.

Il faut ajouter dans le fichier /etc/exports :

sudo vi /etc/exports

La ligne suivante :

/home/jfdigonnet/SCAN *(rw,sync,anonuid=1000,anongid=1000,insecure)

Trucs de geek : nice

Aucun rapport avec la ville. Cette commande administrateur permet d'indiquer au système la priorité avec laquelle le processus va revenir en traitement. En effet un programme quand il est lancé crée un processus (il est chargé en mémoire puis exécuté par le processeur). Ce processus est exécuté jusqu'à ce qu'il soit interrompu parce que par exemple il a demandé une lecture d'un fichier sur le disque dur. Comme c'est une opération extrêmement longue, le processeur peut faire autre chose en attendant. Le processus se retrouve alors dans une fille d'attente avec les autres.

Tags: 

Bureau à distance

Sous ce vocabulaire un peu effrayant se cache la possibilité de lancer une session graphique à partir d'une autre machine. Lorsque vous souhaitez soit utiliser une machine distante pour y réaliser par exemple des tâches de configuration, il peut être plus aisé de le réaliser dans un environnement graphique que dans une console SSH.

Swap

Le Swap est une parttion de votre disuqe créé lors de l'installation de votre système. Il permet de soulager le système lorsque ce dernier n'a plus d'espace mémoire disponible et que des programmes demandent de la mémoire. Plutôt que de leur refuser cet espace supplémentaire et donc de provoquer leur arrêt brutal, le système libére de la mémoire vive en copiant une partie de cette çi sur le disque. Cette opération n'est pas réalisée dans un fichier mais sur une partition spécialisée.

Comment savoir où est la partition supportant le swap :

Tags: 

ssh dans les scripts

Avec les connexions SSH vous rencontrez des soucis avec les scripts : il faut saisir le mot de passe pour se connecter. Or le but d'un script est de les lancer en batch et donc de ne pas être deriérre la machine.

Il existe une solution logiciel : SSHPASS qui vous permet d'indiquer le mot de passe pour une connexion SSH ou une copie de fichier avec SCP.

C'est à installer avec un simple

# sudo apt-get install sshpass

Utilisation :

# sshpass -p 'password' ssh your_username@your_server

Trucs de geek : dmidecode

La commande dmidecode est un outil pour afficher le contenu de la table DMI (SMBIOS) dans un format lisible par l'homme. Cette table contient la description des composants matériels mais aussi d'autres informations utiles tels que le numéro de révision du BIOS.

Avec dmidecode vous obtenez toutes ces informations en une commande. Sous Ubuntu saisissez :

# sudo dmidecode

et vous obtenez :

Trucs de geek : les raccoucis clavier sous la console

Il existe quand vous travaillez sous la console un ensemble de raccourcis clavier qui vous facilite la vie et surtout vont vous faire gagner du temps.

Trucs de geek : La commande watch

La commande watch permet d'exécuter de manière régulière une commande linux ou un script bash. Par défaut le programme est lancé toutes les deux secondes.

Les paramètres n et / ou p permettent de modifier la périodicité de la commande lancée et le comportement de la commande watch. 

Tags: 

Pages

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer